Call Me By Your Name : « And I’ll Call You By Mine »

Passion. Alchimie. Sensualité.

Là, vous êtes en train de vous dire « Encore un avis sur ce film ?! » parce que la toile est pleine de déclarations d’amour à son encontre en ce moment et je ne vais pas y échapper. « Mais qu’est-ce qu’il a de spécial ? » C’est vrai ça, qu’est-ce que ce petit film indépendant, qui a d’abord fasciné les cinémas d’Art & Essai avant de taper dans l’œil des plus grandes cérémonies de Hollywood, a-t-il de SI spécial ? Laissez-moi vous expliquer.

Été 1983. Elio Perlman, 17 ans, passe ses vacances dans la villa du XVIIe siècle que possède sa famille en Italie, à jouer de la musique classique, à lire et à flirter avec son amie Marzia. Son père, éminent professeur spécialiste de la culture gréco-romaine, et sa mère, traductrice, lui ont donné une excellente éducation, et il est proche de ses parents. Sa sophistication et ses talents intellectuels font d’Elio un jeune homme mûr pour son âge, mais il conserve aussi une certaine innocence, en particulier pour ce qui touche à l’amour. Un jour, Oliver, un séduisant Américain qui prépare son doctorat, vient travailler auprès du père d’Elio. Elio et Oliver vont bientôt découvrir l’éveil du désir, au cours d’un été ensoleillé dans la campagne italienne qui changera leur vie à jamais.

Oh, New York City, I fell in love with you – Day 1 & 2

En 2012, j’ai eu la chance de partir en voyage scolaire (oui, mon petit collège de quartier a montré à tous qu’on pouvait voir grand, nous aussi!) dans la ville qui en fait rêver beaucoup : New York. Autant vous dire que c’était un très gros rêve qui se réalisait. Aller aux Etats-Unis, c’était quelque chose d’inimaginable pour moi, du moins, pas avant que j’ai 20 ans. Comme quoi, ne perdez pas espoir, les opportunités arrivent toujours quand on les attend le moins. Retour sur l’une des plus belles semaines de ma vie. (Et comme le récit est long, j’ai décidé de vous départager les articles en plusieurs jours.)

Unboxing : Keds x Taylor Swift

Etes-vous au courant de mon amour inconditionnel pour Taylor Swift? Et bien maintenant, vous le savez. Grande fan de la chanteuse depuis bientôt 10 ans (oui, oui, le temps passe beaucoup trop vite), il était de mon de voir de me procurer une paire de Keds issue de la collection signée Taylor Swift elle-même.

Sauf que bon, comme toute paire de chaussure, c’est pas très donné (comptez entre 60 et 90€ en plus des frais de port). Mon combat pour trouver mon Graal fut long, très long… Jusqu’à maintenant.

Un visiteur, venu d’ailleurs!

Bien le bonjour.

Tout d’abord, bienvenue sur mon blog. J’espère d’avance que mon esprit un peu déjanté et le vôtre s’entendront bien.
Après avoir enchaîné les skyblogs, les tumblr, les fansites et les 79k tweets, je me suis dis : Et maintenant ?
C’est vrai quoi, et maintenant, je fais quoi ? Quel va être la nouvelle plateforme, élue de mon cœur, sur laquelle je vais passer des heures entières à, qu’on se le dise, raconter ma vie ?
J’ai tenu quelques blogs perso avant. Beaucoup, même. Peut-être un peu trop. Mais toutes ses tentatives échouées, qui ont forgé mon expérience dans la blogosphère, n’ont fait que de me confirmer ma persévérance à ouvrir un blog, un vrai blog. C’est pourquoi, de temps en temps, j’ouvre ma version préhistorique de Microsoft Word 2003 et je commence à écrire des petits articles, par-ci, par-là, en me disant qu’un jour peut-être je n’aurais plus la flemme d’enfin créer ce damn site. Si vous lisez ceci, applaudissez-moi, j’aurais donc enfin pris l’initiative de le faire.

Laissez-moi ensuite vous expliquer quel est l’objectif de mon blog et quel en sera son contenu, parce que oui tout ça c’est quand même important. Si j’ai eu la motivation de créer ce site après des années de « Oui, oui, je le ferai un jour », c’est parce que je risque fortement de faire pas mal de projets prochainement. Des projets qui passent par de simples et plus gros événements, puis par des concerts, des festivals et je l’espère, quelques voyages dans le tournant. De la lifestyle aussi, des conseils, des trucs pratiques, du blabla. Enfin, bref, vous l’aurez compris.
J’ai pris un moment avant de me décider à trouver le parfait nom pour mon blog, je suis passée par tous les stades : des trucs ciblés, des trucs un peu plus ouverts… Mais aucun ne me correspondait vraiment. Puis, je me suis dis que ce blog, ça allait être tout simplement un reflet de mes passions et de ma personne. Toute mon inspiration a coulé d’un flot et c’est la raison pour laquelle vous lisez cet article aujourd’hui. Et que vous en lirez d’autres parce que l’aventure débute maintenant.