LINDS.

On regarde quoi ce soir ?

Marathon Marvel : 25 films et 3 séries plus tard

Il y a quelques mois, je débriefais Black Widow avec des amis quand je me suis rendu compte que mes connaissances dans la Marvel Cinematic Universe (MCU) commençaient sérieusement à rouiller (bon en vrai je cherchais juste une bonne excuse pour tous me les refaire).  Le remède ultime ? Se lancer dans un re-visionnage complet des films. Aujourd’hui, après 60 heures de films et séries, mon marathon touche à sa fin. Retour sur l’univers immaculé des studios qui nous ont donné certains des blockbusters les plus rentables de l’histoire du cinéma. Garanti sans spoiler !  

Se lancer dans le marathon

Avant de vous parler plus profondément des films, faisons un point sur quelques questions fondamentales que je me suis posée avant de me lancer dans le marathon :

Par où commencer ? L’ordre de visionnage des films de la MCU est sujet à un débat éternel. Il y a généralement deux camps : ceux qui regardent dans l’ordre de la sortie des films ou, comme moi, dans l’ordre chronologique des événements. A mon sens, le fait de regarder par ordre chronologique permet de mieux comprendre les enchaînements et surtout les (très nombreux) protagonistes qui s’entremêlent dans les différents films. Par exemple, Captain Marvel est un personnage crucial qui n’a été introduit qu’en 2019 dans la MCU avec son propre film sorti juste avant le très attendu Avengers 4 : Endgame. Pourtant, le film se déroule en 1995, le plaçant à la deuxième position dans l’ordre chronologique des événements. Le film introduit aussi l’iconique personnage de Nick Fury, l’un des piliers de la marvelosphère que l’on retrouve dans la majorité des films. Le visionnage est donc plus intuitif, car vous comprendrez très vite que la chronologie des actions est un point complexe, mais important à saisir dans la MCU. Important : si vous n’avez jamais vu les films avant, je vous déconseille de regarder les scènes post-génériques au risque de vous faire spoiler des événements majeurs.

Une piqûre de rappel avant qu’on se lance dans les détails (ou si vous voulez aussi préparer votre futur marathon Marvel 😉) ? Je vous ai préparé un guide qui vous aidera à comprendre dans quel ordre chronologique j’ai regardé les films.

 

Dans quel ordre chronologique regarder les films Marvel ?

Où regarder ? Avoir tous les films accessibles sur une seule plateforme serait trop beau pour être vrai. Si la majorité de la sélection est sur Disney+, quelques films restent indisponibles ou présents sur une autre plateforme :

  • Captain Marvel (indisponible, mais prochainement sur D+),
  • Iron Man 1 (indisponible),
  • L’Incroyable Hulk (indisponible),
  • Spider-Man : Homecoming (Netflix),
  • Black Widow (indisponible, mais prochainement sur D+),
  • Avengers : Endgame (indisponible, mais prochainement sur D+),
  • Spider-Man : Far From Home (indisponible, mais prochainement sur D+)
  • Et évidemment, le tout nouveau Shang-Chi et la Légende des Dix Anneaux (que j’ai a-do-ré) qui est sorti en salle le 1er Septembre 2021.

Pourquoi regarder les Marvel ?

Ah, ça c’est une question qui méritait sa propre partie. Quelques raisons pour vous convaincre de (re)plonger dans cet univers :

  • Sur la dernière décennie, les films Marvel ont bâtit leur propre univers cinématographique qui s’est progressivement imposé comme l’une des figures les plus puissantes de notre culture populaire actuelle. Leur fanbase est aussi plus solide que le vibranium 👀 donc vous trouverez toujours des personnes avec qui débattre des théories les plus folles (commencez avec moi, je serai bien ravie d’en parler avec vous!)
  • Profitez qu’il n’y ait “que” 25 films à regarder parce que la liste va s’allonger dans les prochains mois (pour le plus grand bonheur des fans et découragement des débutants)
  • Certains films peuvent quand même se regarder sans voir les précédents, c’est vrai. Mais attention, l’univers Marvel est tellement ancré dans une bulle que les clins d’œil des précédents films et apparitions d’autres personnages sont très fréquents.
  • Pour les débutants, vous profiterez mieux de l’expérience en ayant une connaissance 360 des événements. Les films restent divertissants, certes saucés par une dose abondante de CGI, mais vous passerez un bon moment avec un casting 5 étoiles sur votre écran
  • Pour les confirmés, vous savez autant que moi que la prochaine phase s’annonce… tirée par les cheveux. C’est l’heure de réviser les classiques !
  • J’ai déjà parlé du casting? J’en remets une couche : Robert Downey Jr, Chris Evans, Scarlett Johansson, Chris Hemsworth, Tom Hiddleston, Benedict Cumberbatch, Chris Pratt, Zoe Saldana, Sebastian Stan, Brie Larson, Tom Holland, Mark Ruffalo, Elizabeth Olsen, Paul Rudd, Anthony Mackie, Jeremy Renner, Chadwick Boseman, Zendaya, Gwyneth Paltrow, Natalie Portman, Evangeline Lilly, Samuel L. Jackson, etc.

Comprendre les Marvel (version pour les nuls)

Je parle, je parle, mais en vrai, ça raconte quoi? Bien sûr, chaque film de la saga possède son propre lot d’intrigues, d’ennemis à combattre, de backstory et j’en passe. Il y a d’ailleurs ce qu’on appelle plusieurs phases de films dans la MCU :

  • Phase 1 : Backstory et histoire de la formation des premiers Avengers (6 films sortis entre 2008-2012)
  • Phase 2 : Impact et conséquences des super-héros sur le monde (6 films sortis entre 2013-2015)
  • Phase 3 : Introduction d’une nouvelle génération de héros et guerre suprême contre un redoutable ennemi nommé Thanos (10 films sortis entre 2016-2019)
  • Actuellement, nous sommes dans la Phase 4 de la MCU.

Mais pour vous aider à ne pas vous retrouver largué au bout de 3 minutes, il faut savoir que les films introduisent le concept des gemmes de l’infini (ou pierres d’infinité) qui sont des puissants artéfacts cosmiques possédant chacune un pouvoir différent. Il existe donc plusieurs gemmes de l’infini et chacune va avoir un impact considérable sur l’intrigue de tous les personnages à travers la chronologie des événements (source des pouvoirs, etc). D’abord introduit séparément, le concept des différentes gemmes/pierres viendra s’articuler au fur et à mesure que les univers de nos différents héros vont se rencontrer. Evidemment, une source d’énergie aussi gigantesque est convoitée par de nombreux et dangereux individus. Qu’est-ce qu’il peut bien se passer si toutes les gemmes de l’infini se retrouvent sous la convoitise malsaine d’un personnage qui n’hésitera pas à se lancer dans une quête sanglante? Ca, je vous laisse le découvrir.

Pour ceux qui sont encore perdus, je vous conseille l’excellente mini-série anthologique nommée Les Légendes des Studios Marvel sur Disney+. Il y a 13 épisodes d’une durée comprise entre 5 et 10 minutes qui permet de comprendre très clairement certains des éléments clés de l’univers : le projet des Avengers, le Tesseract, les Ravageurs, les Dix Anneaux, des focus sur des personnages (Black Widow, Loki, Falcon, Wanda, Vision…).

Ce qui m’a marqué et mes attentes pour les futurs films

Dans un article précédent, je vous expliquais en quoi Les Gardiens de la Galaxie m’avait réconcilié avec Marvel. Aujourd’hui, je reste sur ma position que le premier film des Gardiens apporte une bouffée d’oxygène nécessaire à la saga : toujours aussi drôle, toujours aussi frais, un vrai plaisir à re-re-re-re-revoir. J’ai également adoré revoir les premiers Iron Man et Captain America qui restent des classiques et vous donneront une belle dose de nostalgie (j’écoute Back in Black d’AC/DC en vous écrivant ces lignes). Honorable mention à Captain America : Winter Soldier, Black Panther, Thor : Ragnarok et le premier Avengers qui restent aussi efficace qu’à mon premier visionnage. Evidemment, ma tension a encore pris un violent coup devant Infinity War et Endgame qui marquent un tournant crucial et sans précédent dans l’univers des films Marvel.

Enfin, par un coup de très bon timing, j’ai pu découvrir le récent Shang-Chi et la légende des dix anneaux au cinéma en plein dans mon marathon et je pense que c’est honnêtement l’un des films Marvel les plus authentique, satisfaisant à regarder (les scènes de combats !), pourtant profond et drôle en même temps, le plaçant à mon sens comme étant l’un des meilleurs origin story movie de la MCU (rien que ça!).

De l’autre côté, je ne vous cache pas que Thor : The Dark World (surtout celui là), Incredible Hulk, Ant-Man & The Wasp ont été une vraie corvée. Lents, scénarios tirés de tous les côtés, bâclés, avec des personnages au charisme d’une fourchette rouillée (devinez de qui je parle)… Je m’en serai bien passée. Mais un marathon est un marathon, et j’ai aussi dû (re)voir certaines de mes plus grandes déceptions : Age of Ultron ou encore plus récemment et avec pas mal de recul : Black Widow. Pourquoi des déceptions? Ils restent des bons films, divertissants en tant que films d’action. Mais j’avais tellement d’attentes par rapport à la profondeur de l’histoire et aux développement des personnages que ces films n’ont pas pu totalement satisfaire et c’est un réel dommage.

Avant de lancer le premier Captain America, mes connaissances dans la MCU étaient déjà assez solides. Pour autant, si on commençait à me parler des détails d’un des premiers Iron Man (jamais revu depuis), je pouvais fixer le vide pendant plusieurs minutes. Je vous l’ai dit un peu plus haut, les détails dans la MCU c’est bien ce qui a de plus crucial pour le fil conducteur des différentes phases. Même si le rafistolage des scénarios entre eux semble paraître grossier, on se surprend quand même à demander s’ils n’avaient pas tout prévu depuis le début. Au final, c’est ça qui fait une des forces de la MCU, mais aussi leur faiblesse : leur gigantesque (mais presque trop grande) marge de manœuvre. “Ah, XXX n’était pas là pendant la bataille de New York ? Mais c’est normal, il était occupé à sauver YYY sur la planète ZZZ !” Hmmmm. Ouais. Ok. Si vous le dites. Ça passe une fois, mais au bout d’un certain temps, le public n’est plus crédule. J’espère que le cœur du sujet de la nouvelle phase (qui promet de donner bien mal au crâne) ne va pas chambouler le peu de cohérence que la saga tente de construire depuis le début. Le thème est ambitieux, mais attention au dérapage.

Je prendrai des séries en plus s’il vous plaît !

Je parle beaucoup des films depuis le début, mais comme le titre de l’article vous l’annonce, j’ai aussi regardé 3 des nouvelles séries Marvel Studios : WandaVision, Loki et What If… (il me reste Falcon & The Winter Soldier qui ne me branchait pas énormément, mais j’y cours!). Il faut savoir que les séries chez Marvel c’est vraiment toute une histoire. Si je vais vous parler des nouvelles séries sur Disney+ qui s’inscrivent intuitivement dans la MCU, nombreux sont les personnages de l’univers Marvel qui ont eu droit à leur propre série (ABC / Netflix) : Agents of S.H.I.E.L.D (énorme potentiel selon moi), Daredevil (excellente série également), Agent Carter (je fais encore le deuil de son annulation), Jessica Jones, Luke Cage, Iron Fist, The Defenders, The Punisher. Aucune est toujours en cours, elles sont soit terminées ou ont été annulées. Leurs liens directs avec les événements des films restent assez flous. Malgré l’énorme potentiel de certaines de ces séries, c’est dans les mains des studios Marvel de faire vivre ces personnages sur une plus grande échelle. Seul le futur nous le dira.

Les séries Disney+ sont toutes placées après les événements du dernier Avengers : Endgame. Composées de moins de 10 épisodes d’une durée entre 30 et 40 minutes, les séries nous offrent une suite d’aventure pour certains des personnages restants. Et alors ça donne quoi? Honnêtement, j’ai vraiment été surprise par la qualité de ce que Disney+ nous propose. Elles sont bourrées d’une certaine intelligence et délicatesse artistique qui se mélangent très bien avec le reste de l’univers (une chose qu’on pouvait indéniablement reprocher aux séries ABC/Netflix). Je continue de penser en boucle au sujet que traite WandaVision et la façon dont ils ont réussi à l’illustrer à travers Wanda Maximoff est phénoménal : “What is grief if not love persevering?”

Loki, d’un autre côté, a une chronologie très particulière. La série introduit le fameux concept du Multivers (déjà amorcé dans certains des films) mais ici, le sujet est plus intense, plus pesant, plus grave. Et enfin, What If… est une série animée, vraiment sympathique et divertissante qui explore différents scénarios de la MCU en changeant des éléments clés de l’histoire originelle et continuant ainsi sur la lancée du Multivers. De quoi nous donner un bon aperçu de ce que nous réserve les prochains films (Spider-Man : No Way Home, The Eternals, Doctor Strange : Multiverse of Madness…). Accrochez vos ceintures, préparez vos boards de théories, je sens qu’on est loin d’être prêt.

Mon article touche à sa fin! Voilà ce que j’avais à dire après mon ultime marathon Marvel. J’espère que êtes en train de lancer Disney+ avec un bon paquet de pop-corn et je compte sur vous pour me faire un compte-rendu de chaque film/série que vous verrez (MCU ou pas!). On se voit au prochain épisode 😉

Linds

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page