Retour sur les Golden Globes Awards 2019

Dans la soirée du 6 Janvier 2019, pendant que la plupart des français roupillaient calmement, se déroulait à Los Angeles la prestigieuse cérémonie des Golden Globes Awards. Chaque année, la Hollywood Foreign Press Association récompense les films et les séries américaines qui ont marqué l’année passée, mais aussi tous les professionnels qui se sont distingués. Avec les Oscars, les Golden Globes est l’une des cérémonies les plus prestigieuses de l’industrie. Retour sur l’événement et le palmarès de cette 76ème édition. 

Au total, 14 prix ont été distribués dans la catégorie cinéma et 11 prix pour la catégorie télévisuelle

Catégorie Cinéma 

 Meilleur film dramatique

Black Panther 
BlaccKkKlansman : J’ai infiltré le Klu Klux Klan 
Bohemian Rhapsody
Si Beale Street pouvait parler 
A Star is Born 

La musique était à l’honneur cette année puisque les paris étaient mis sur  A Star is Born et Bohemian Rhapsody. Mais c’est ce dernier qui repart avec l’immense prix du “Meilleur film dramatique”. Bravo à toute l’équipe du film dont certains travaillent sur le projet depuis plus de 10 ans ! 

Sur fond du célèbre titre éponyme, Nicole Kidman annonce le grand gagnant de la soirée sous les ovations du public.

 Meilleur film musical / comédie

Crazy Rich Asians
The Favourite
Green Book
Le Retour de Mary Poppins
Vice 

Réalisé par Peter Farrelly, Green Book retrace la vie du chanteur Don Shirley et de Tony Lipp. Découvrez le film à partir du 23 Janvier prochain dans les salles françaises. 

En 1962, alors que règne la ségrégation, Tony Lip, un videur italo-américain du Bronx, est engagé pour conduire et protéger le Dr Don Shirley, un pianiste noir de renommée mondiale, lors d’une tournée de concerts. Durant leur périple de Manhattan jusqu’au Sud profond, ils s’appuient sur le Green Book pour dénicher les établissements accueillant les personnes de couleur, où l’on ne refusera pas de servir Shirley et où il ne sera ni humilié ni maltraité. Ensemble, ils vont devoir dépasser leurs préjugés, oublier ce qu’ils considéraient comme des différences insurmontables, pour découvrir leur humanité commune. 

 Meilleur réalisateur

Alfonso Cuarón pour Roma
Adam McKay pour Vice
Bradley Cooper pour A Star is Born 
Peter Farrelly pour Green Book
Spike Lee pour BlackKklansman 

Le sacre d’Alfonso Cuarón pour Roma, où il emporte le Golden Globes du meilleur réalisateur et celui du meilleur film en langue étrangère. (Photo : David Fisher)

Meilleur acteur dans un film dramatique

Bradley Cooper pour le rôle de Jackson Maine dans A Star is Born
Willem Dafoe pour le rôle de Vincent van Gogh dans At Eternity’s Gate
Lucas Hedges pour le rôle de Jared Eamons dans Boy Erased
John David Washington pour le rôle de Ron Stallworth dans BlacKkKlansman
Rami Malek pour le rôle de Freddie Mercury dans Bohemian Rhapsody

J’attendais spécialement cette catégorie parce que j’avais une très bonne intuition que Rami Malek allait être récompensé. Et c’est chose faite ! Ce jeune homme a une très grande carrière devant lui et je suis fière de le voir briller sous la reconnaissance du public. Emu, il remercie Queen et Freddie Mercury dans un discours touchant que je regarde en boucle.


To queen. To Brian May. To Roger Taylor for ensuring authenticity and inclusivity exists in music, in the world and in all of us. Thank you to Freddie Mercury for giving me the joy of a lifetime. I love you, you beautiful man. This is for and because of you, gorgeous.”

Meilleur actrice dans un film dramatique

Glenn Close pour le rôle de Joan Castleman dans The Wife
Lady Gaga pour le rôle d’Ally Maine dans A Star is Born
Nicole Kidman pour le rôle d’Erin Bell dans Destroyer
Melissa McCarthy pour le rôle de Lee Israel (en) dans Can You Ever Forgive Me?
Rosamund Pike pour le rôle de Marie Colvin dans A Private War

Lady Gaga partait favorite pour ce prix, mais c’est la talentueuse Glenn Close qui l’emporte sous une standing-ovation du public. Dans The Wife, l’actrice incarne l’énigmatique Joan Castleman.

Meilleur acteur dans un film musical / comédie

Lin-Manuel Miranda pour le rôle de Jack dans Le Retour de Mary Poppins 
Viggo Mortensen pour le rôle de Tony Lip dans Green Book
Christian Bale pour le rôle de Dick Cheney dans Vice
Robert Redford pour le rôle de Forrest Tucker dans The Old Man and The Gun
John C. Reilly pour le rôle de Oliver Hardy dans Stan and Ollie

Meilleur actrice dans un film musical / comédie

Olivia Colman pour le rôle d’Anne d’Angleterre dans The Favourite
Emily Blunt pour le rôle de Mary Poppins dans Le Retour de Mary Poppins
Elsie Fisher pour le rôle de Kayla Day dans Eighth Grade
Charlize Theron pour le rôle de Marlo Moreau dans Tully
Constance Wu pour le rôle de Rachel Chu dans Crazy Rich Asians

Avis aux amateurs de films historiques à la sauce d’aristocratie et d’ambiances baroques, The Favourite a déjà séduit la presse américaine.J’ai hâte de découvrir ce film qui est, pour certains l’un des meilleurs de l’année et un réel chef d’oeuvre… A surveiller, donc! The Favourite, en salle le 6 Février 2019. 

Les deux étoiles de la soirée et présentateurs de la cérémonie : Sandra Oh (Grey’s Anatomy, Killing Eve…) et Andy Samberg (Brooklyn Nine-Nine…). Crédit photo : REUTERS / Mike Blake

Meilleur acteur dans un second rôle

Timothée Chalamet pour le rôle de Nic Sheff dans Beautiful Boy
Adam Driver pour le rôle de Flip Zimmerman dans BlacKkKlansman
Richard E. Grant pour le rôle de Jack Hock dans Can You Ever Forgive Me?
Mahershala Ali pour le rôle de Don Shirley dans Green Book
Sam Rockwell pour le rôle de George W. Bush dans Vice

Meilleur actrice dans un second rôle

Regina King pour le rôle de Sharon Rivers dans Si Beale Street pouvait parler
Amy Adams pour le rôle de Lynne Cheney dans Vice
Claire Foy pour le rôle de Janet Armstrong dans First Man
Emma Stone pour le rôle d’Abigail Masham dans The Favourite
Rachel Weisz pour le rôle de Sarah Churchill dans The Favourite

Meilleur scénario

Green Book – Peter Farrelly, Brian Hayes Currie et Nick Vallelonga
The Favourite – Deborah Davis et Tony McNamara
Roma – Alfonso Cuarón
Si Beale Street pouvait parler – Barry Jenkins
Vice – Adam McKay


Viggo Mortensen, Linda Cardellini et Mahershala Ali célébrant la victoire de Green Book.

Meilleur chanson originale

All the Stars dans Black Panther – Sounwave et Al Shux
Girl in the Movies dans Dumplin’ – Dolly Parton et Linda Perry
Requiem for a private war dans A Private War – Annie Lennox
Shallow dans A Star Is Born – Lady Gaga, Mark Ronson, Anthony Rossomando et Andrew Wyatt
Revelation dans Boy Erased – Leland, Troye Sivan et Jónsi

Sans surprise, c’est “Shallow“, le titre poignant et sublimement interprété par Lady Gaga dans A Star is Born qui emporte le prix. J’en ai encore des frissons quand je l’entends et j’ai hâte de voir sa performance lors des Oscars (en espérant qu’il y en ai une!).

Meilleur musique de film

Black Panther – Ludwig Göransson
First Man : Le Premier Homme sur la Lune (First Man) – Justin Hurwitz
L’Île aux chiens (Isle of Dogs) – Alexandre Desplat
Le Retour de Mary Poppins (Mary Poppins Returns) – Marc Shaiman et Scott Wittman
Sans un bruit (A Quiet Place) – Marco Beltrami

Meilleur film en langue étrangère

Roma de Alfonso Cuarón – (en espagnol et mixtèque)
Capharnaüm (Capernaum) de Nadine Labaki – (en arabe)
Girl de Lukas Dhont – (en français, flamand et anglais)
Werk ohne Autor (Never Look Away) de Florian Henckel von Donnersmarck (en allemand)
Une affaire de famille (Manbiki kazoku) de Hirokazu Kore-eda – (en japonais)

Meilleur film d’animation

Spider-Man: New Generation
L’Île aux chiens 
Les Indestructibles 2
Miraï, ma petite sœur
Ralph 2.0

Phil Lord et l’équipe de Spider-Man : New Generation (Crédit : 
Paul Drinkwater) 

C’est toujours étrange de ne pas voir un pur et dur Disney emporter ce prix, mais je suis très agréablement surprise de voir que le dernier Spider-Man l’a emporté. Je n’ai pas encore vu le film à l’heure où j’écris, mais j’en ai entendu de très bons échos et j’ai une bonne intuition. En tout cas, la bande-originale est fabuleuse et les premières images que j’ai pu voir sont géniales. 

“Anyone can wear the mask; everyone is powerful and everyone is necessary, and that is the spirit of the movie.”

Catégorie TV – Série

Meilleure série dramatique

The Americans
Bodyguard
Homecoming
Killing Eve
Pose

Cette année, c’est la série phénomène The Americans qui emporte le grand prix de la meilleure série dramatique. Je ne l’ai pas encore vu, mais les aperçus me mettent l’eau à la bouche. Je tâcherai de m’y mettre et de comprendre le succès de la série. En tout cas, bravo à toute l’équipe pour ce prix qui récompense leur sixième et dernière saison ! 

L’équipe de The Americans dans le Press Room après le triomphe de la série. (Crédit : AP)

Meilleure série musicale / comédie

Barry
The Good Place
Kidding
La Méthode Kominsky 
Mme Maisel, femme fabuleuse

Meilleure mini-série / téléfilm

The Assassination of Gianni Versace: American Crime Story
L’Aliéniste
Escape at Dannemora
Sharp Objects
A Very English Scandal

Meilleure acteur dans une série dramatique

Richard Madden pour le rôle de David Budd dans Bodyguard
Jason Bateman pour le rôle de Martin Byrde dans Ozark
Stephan James pour le rôle de Walter Cruz dans Homecoming
Billy Porter pour le rôle de Pray Tell dans Pose
Matthew Rhys pour le rôle de Phillip Jennings dans The Americans

Mesdames et messieurs, Richard Madden! L’acteur remporte le prix du meilleur acteur dans la série phénomène The Bodyguard (que je n’ai aussi pas encore vu, mais promis elle est dans “Ma Liste” sur Netflix!). 

Meilleure actrice dans une série dramatique

Caitriona Balfe pour le rôle de Claire Fraser dans Outlander
Elisabeth Moss pour le rôle de Defred / June Osborne dans The Handmaid’s Tale : La Servante écarlate
Julia Roberts pour le rôle de Heidi Bergman dans Homecoming
Sandra Oh pour le rôle d’Eve Polastri dans Killing Eve
Keri Russell pour le rôle d’Elizabeth Jennings dans The Americans

Mais avant de commencer toute série, je vais commencer celle-ci : Killing Eve. Sandra Oh est l’une de mes personnalités préférées. D’abord, c’est la première actrice asiatique que j’ai connu grâce à Grey’s Anatomy et cette représentation télévisuelle a énormément compté pour moi. Ensuite, Sandra Oh vient de devenir la première actrice asiatique à gagner plusieurs Golden Globes (un en 2006 pour Grey’s Anatomy) et la première depuis 40 ans (depuis Yoko Shimada pour Shotgun en 1980). Dans son discours émouvant, elle remercie ses parents et honore ses origines coréennes. J’en ai encore les larmes aux yeux. 

Meilleur acteur dans une série musicale / comique

Michael Douglas pour le rôle de Sandy Kominsky dans La Méthode Kominsky
Sacha Baron Cohen pour multiples personnages dans Who Is America?
Jim Carrey pour le rôle de Jeff Pickles dans Kidding
Donald Glover pour le rôle de Earnest « Earn » Marks dans Atlanta
Bill Hader pour le rôle de Barry Berkman / Barry Block dans Barry

Meilleur actrice dans une série musicale / comique

Rachel Brosnahan pour le rôle de Miriam Maisel dans Mme Maisel, femme fabuleuse
Kristen Bell pour le rôle d’Eleanor Shellstrop dans The Good Place
Candice Bergen pour le rôle de Murphy Brown dans Murphy Brown
Alison Brie pour le rôle de Ruth Wilder dans GLOW
Debra Messing pour le rôle de Grace Adler dans Will et Grace

Meilleur acteur dans une mini-série / téléfilm

Darren Criss pour le rôle d’Andrew Cunanan dans The Assassination of Gianni Versace: American Crime Story
Antonio Banderas pour le rôle de Pablo Picasso dans Genius: Picasso
Daniel Brühl pour le rôle du Dr Laszlo Kreizler dans L’Aliéniste
Benedict Cumberbatch pour le rôle de Patrick Melrose dans Patrick Melrose
Hugh Grant pour le rôle de Jeremy Thorpe dans A Very English Scandal

Fidèle à lui-même, Darren Criss remporte un Golden Globes pour son rôle dans American Crime Story. 

Meilleur actrice dans une mini-série / téléfilm

Amy Adams pour le rôle de Camille Preaker dans Sharp Objects
Connie Britton pour le rôle de Debra Newell dans Dirty John
Patricia Arquette pour le rôle de Tilly Mitchell dans Escape at Dannemora
Laura Dern pour le rôle de Jennifer Fox dans The Tale
Regina King pour le rôle de Latrice Butler dans Seven Seconds

On ne doute désormais pas du talent incontesté de Patricia Arquette. Elle remporte cette fois un Golden Globes pour son rôle dans Escape at Dannemora.

Meilleur acteur dans un second rôle dans une mini-série / téléfilm

Ben Whishaw pour le rôle de Norman Scott dans A Very English Scandal
Alan Arkin pour le rôle de Norman Newlander dans La Méthode Kominsky
Kieran Culkin pour le rôle de Roman Roy dans Succession
Édgar Ramírez pour le rôle de Gianni Versace dans The Assassination of Gianni Versace: American Crime Story
Henry Winkler pour le rôle de Gene Cousineau dans Barry

Meilleur actrice dans un second rôle dans une mini-série / téléfilm

Patricia Clarkson pour le rôle d’Adora Crellin dans Sharp Objects
Alex Borstein pour le rôle de Susie Myerson dans Mme Maisel, femme fabuleuse
Penélope Cruz pour le rôle de Donatella Versace dans The Assassination of Gianni Versace: American Crime Story
Thandie Newton pour le rôle de Maeve Millay dans Westworld
Yvonne Strahovski pour le rôle de Serena Joy Waterford dans The Handmaid’s Tale : La Servante écarlate

Lors de la cérémonie, Jeff Bridges a été récompensé du Cecil B. DeMille Awards qui récompense une carrière dans le monde du cinéma. Pour la première fois cette année, le même prix a été mis en place pour récompenser une carrière dans la télévision. Ce premier trophée a été décerné à l’actrice Carol Burnett, dont le prix porte désormais le nom. 

Deux grandes carrières ont été récompensées : celle de Jeff Bridges et Carol Burnett qui ont tous les deux contribué à l’évolution de l’industrie cinématographique et télévisuelle. (Crédit : AARP)

Voilà ! That’s a wrap ! Prochain rendez-vous : les BAFTA Awards, mais surtout les Oscars dont les nominations ne devraient pas tarder. 

En attendant, je vous laisse avec quelques unes de mes photos favorites de la soirée : 

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *